Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. En savoir plus

Accepter Refuser

Prime Eco Energie

Les conditions d’éligibilité aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE) des installations de chaudières ont évolué en 2017

Pour les opérations d’installation engagées depuis le 1er février, la chaudière à haute performance énergétique doit être associée à un dispositif de régulation (minimum classe IV tel que le eRELAX pilotable par votre smartphone) permettant une régulation de la température de l’eau au départ de la chaudière. Pour rappel sont considérées comme chaudières à « haute performance énergétique », les chaudières dont l’ETAS est supérieur ou égal à 90%.

Chez Vaillant, toutes les chaudières condensation ont un ETAS d’au moins 90% et nos régulateurs sont tous de classe V au minimum*.

Rappel des autres conditions d’éligibilité aux CEE :

• L’installation doit être réalisée par un professionnel titulaire de la qualification « RGE ».

• Le logement (résidence principale ou secondaire) doit être achevé depuis plus de 2 ans.

• Aucune Prime Eco Energie, ni aucune aide non-cumulable avec la Prime Energie (prêts Domofinance, aides de l'Anah...), ne doit avoir été perçue pour les mêmes travaux (pour rappel, la prime Eco Energie est cumulable avec le Crédit d’Impôt Transition Energétique et l’Eco Prêt à Taux Zéro).

• La demande de prime au titre du CEE doit être émise par le particulier avant toute signature de devis.

• La facture d’installation doit préciser la marque, le modèle et l’ETAS de la chaudière seule, ainsi que la marque, le modèle et la classe du régulateur (à défaut la facture devra être accompagnée d’un document du fabricant fournissant ces informations).