Ce site Internet utilise des cookies afin de vous assurer une expérience adaptée à vos centres d’intérêts. La visite de ce site implique que vous êtes en accord avec les contenus de notre politique en matière de cookies. En savoir plus

Accepter Refuser

Vaillant met en service sa première pile à combustible dans le Nord de la France

La Pile à combustible

La maison de demain fournira de l'électricité produite directement sur place.

La maison de demain fournira à ses occupants du chauffage, de l'eau chaude sanitaire mais également de l'électricité produite directement sur place.

Les systèmes de micro-cogénération dits "trois-en-un" assurent les trois fonctions dans un seul système et à partir de la même source d'énergie ; ici, le gaz naturel.

La marque Vaillant propose en Allemagne depuis 2011, ecoPOWER, une micro-cogénération par moteur à gaz et destinée à l'habitat individuel et au petit collectif.

Aujourd'hui Vaillant va encore plus loin dans l'innovation en testant sur le terrain une micro-cogénération par pile à combustible alimentée au gaz naturel.

Résultat de plus de 10 ans de développement interne, la pile à combustible au gaz naturel de Vaillant améliore l'efficacité de la micro-cogénération jusqu'à 175 % de rendement global par rapport à une production séparée de chaleur et d'électricité.

De plus, elle réduit les émissions de gaz à effet de serre: pas d'émissions de NOx, émissions de CO2 très faibles, pas de pertes sur le réseau de distribution d'électricité. La pile à combustible au gaz naturel de Vaillant permet d'utiliser le gaz naturel de manière efficace et respectueuse de l'environnement.

La technologie de pile à combustible en céramique (SOFC) utilisée par Vaillant est alimentée directement en gaz naturel. Le gaz réagit avec l'oxygène contenu dans l'air ambiant dans un cœur de pile en céramique qui fonctionne à haute température pour former de la vapeur d'eau. La réaction d'électrolyse, qui est comparable à celle d'une pile ou d'une batterie de voiture, produit de l'électricité.

Cette même réaction dégage en même temps de la chaleur. Elle est récupérée et utilisée pour les besoins en chauffage et en eau chaude de la maison.

La pile à combustible fournit 1,8 kW de chaleur. Elle est récupéré par un échangeur de chaleur et accumulée dans le ballon de stockage. La chaleur est utilisée pour le chauffage et l'eau sanitaire en instantané au fur et à mesure des besoins.

Une chaudière à condensation est couplée à la pile pour apporter le complément de chaleur.

La régulation intelligente du système fait tourner en continu la pile à combustible pour optimiser ses performances et n'utilise la chaudière à condensation que si nécessaire.

Dans le même temps, la pile à combustible fournit une puissance électrique de 1 kW. Elle est dimensionnée pour que 80 % de l'électricité produite serve à couvrir les besoins de base de la maison : appareils en veille ou en fonctionnement permanent tels que "box internet", réfrigérateur...

On appelle cette démarche l'autoconsommation. Dans ce cas de figure, il n'y a pas de contrat de revente avec un fournisseur d'énergie et donc pas besoin d'un deuxième compteur.

Le déploiement de la pile à combustible xellPOWER de Vaillant en France se fait dans le cadre du projet européen ene.field.

Ce programme d'ampleur a pour objectif de démontrer que les piles à combustibles sont une technologie mature pour la micro-cogénération à travers l'installation de 1 000 systèmes chez des particuliers dans 11 pays durant 3 ans.

Avec le soutien de GrDF, Vaillant a inauguré sa première installation de micro-cogénération par pile à combustible dans la banlieue de Lille. Alimenté au gaz naturel, le système est capable de répondre au besoin de chauffage et en eau chaude sanitaire d'une maison de 130 m² tout en produisant une partie de son électricité.

La pile à combustible fonctionne sans interruption depuis sa mise en route en janvier 2015.

Les performances du système vont être suivies en continu et à distance pendant les 3 années du projet ene.field.

Le retour d'expérience des installations permet à Vaillant d'envisager la commercialisation des micro-cogénération par pile à combustible d'ici 3 ou 4 ans.