3 exigences de performance

Des exigences dans la construction des maisons individuelles.

La nouvelle réglementation thermique RT 2012 introduit 3 exigences de performance globale dans la construction des maisons individuelles.

Exigence 1 : Le BBio, efficacité énergétique du bâti

L’indice BBio (Bilan Bioclimatique du Bâtiment) permet de déterminer l’efficacité énergétique de la construction imposée par la réglementation RT 2012. Outre les équipements utilisés, les nouvelles constructions doivent être performantes afin d’optimiser les besoins de chauffage, climatisation, et éclairage. L’isolation thermique, l’étanchéité de l’enveloppe, l’inertie de la structure, le rôle et l’orientation des baies vitrées pour les apports d’énergie solaire et de lumière naturelle, sont autant de critères valorisés dans le calcul du BBio.

Exigence 2 : Le TIC, confort d’été dans les bâtiments

Mis en place avec la RT 2005 et conservé en 2012, la TIC (Température Intérieure Conventionnelle) exprime le niveau de température ambiante obtenu en été par jour de forte chaleur. La qualité de construction joue à nouveau un rôle primordial dans l’isolation de l’habitation en cas de températures élevées. Le critère de la TIC est également dépendant de la localisation géographique, l’altitude, l’orientation, l’inclinaison et l’exposition à une zone de bruit de la construction.

Exigence 3 : La CEP, consommation conventionnelle d’énergie primaire

La performance des équipements énergétiques est une nouvelle exigence de la RT 2012. La Consommation d’Energie Primaire (CEP) ne doit ainsi pas dépasser la moyenne de 50 kWhep/m²/an. Ce niveau est calculé selon la localisation géographique, l’altitude, la surface et le type d’usage du bâtiment, ainsi que la quantité de gaz à effet de serre qu’il émet. Le choix des équipements de chauffage, de climatisation, d’eau chaude sanitaire, ou encore d’éclairage, devient ainsi primordial.