Le fioul, une solution pour le chauffage efficace et pratique

La place qu'occupe le pétrole dans notre société reste toujours aussi importante. Le fioul n'est pas uniquement destiné aux voitures. Dans certains cas, il représente le meilleur combustible pour le chauffage.

Par rapport aux autres combustibles fossiles, le fioul possède un fort pouvoir calorifique. C'est ce qui en fait la source d'énergie la plus répandue parmi les installations de chauffage. Mais il nécessite des installations de stockage spéciales garantissant la sécurité contre les incendies et la protection de l'eau. Vous devez également disposer de suffisamment de place pour stocker d'importantes quantités de combustible.

Le pétrole est un combustible fossile qui s'est formé depuis des millions d'années par la décomposition de végétaux et d'animaux. Les ressources sont par conséquent limitées.

En savoir plus sur les chaudières à condensation au fioul de Vaillant [-> Link to pre-filtered product overview page]

Les avantages du chauffage au fioul

  • Haut rendement
  • Fort pouvoir calorifique
  • Autonomie liée à la possession de son propre réservoir de stockage
  • Possibilité de réaliser des économies en l'achetant au moment où les prix sont bas
  • Combinaison possible avec une source d'énergie renouvelable

Conditions requises pour votre habitation

  • Cuve de stockage en surface ou enterrée
  • Espace suffisant pour installer une grande cuve
  • Mesures de sécurité contre l'incendie et pour la protection de l'eau

Fioul domestique

Le fioul domestique utilisé pour le chauffage est produit à partir des composants les moins inflammables du pétrole brut. Par conséquent, il ne s'enflamme pas à l'état liquide. Il ne brûle que lorsqu'il s'évapore. Le fioul est injecté dans la chaudière par le biais de petites buses et, au contact de l'air, il se transforme en vapeur, qui alors se consume.

Les biocarburants : une alternative au 100% fioul

Il est possible de mélanger jusqu'à 20 % de biocarburant au fioul domestique. Le biocarburant provient de ressources renouvelables telles que le tournesol ou le colza. Seuls l'amidon, le sucre ou l'huile de plante, et non la plante entière, peuvent être utilisés en production.