Rechercher

Nous utilisons des cookies et des outils de suivi pour mémoriser vos préférences, pour mesurer et analyser l'utilisation de nos sites Web et pour optimiser notre marketing sur Internet. Vous pouvez gérer l'utilisation des cookies dans les paramètres de votre navigateur et retirer votre consentement à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité. Si vous acceptez, veuillez cliquer sur « accepter ».

Accepter Refuser

Indications obligatoires

Le contenu du DPE est réglementé : Deux étiquettes faciles à comprendre.

Le contenu du DPE est réglementé et contient des informations obligatoires qui doivent apparaître :

Deux étiquettes faciles à comprendre :

  • La Consommation Émissions de gaz
  • La Consommation énergétique à effet de serre.

Une description du logement, de ses équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation, éventuellement climatisation) et de leurs conditions d’utilisation complétée, par une fiche technique recensant les données entrées pour les calculs.

  • L’échelle est cotée de A, pour les logements les plus sobres, à G, pour les plus énergivores.
    La moyenne du parc immobilier français se situe autour de 240 kWh / m2.an (classe E).
  • L’échelle est également cotée de A, pour les logements faiblement émetteurs, à G, pour les logements fortement émetteurs.

La quantité d’énergie qu’il consomme. Il s’agit d’une estimation réalisée selon une méthode standardisée dont certains éléments doivent être indiqués. Pour les logements antérieurs à 1948, on peut établir la moyenne des relevés de consommation des 3 dernières années. Un DPE doit se référer aux prix des énergies les plus récents et préciser leur date d’entrée en vigueur

Des conseils de comportement pour dépenser moins d’énergie et des recommandations de travaux pour améliorer la performance énergétique du logement.